Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

confirmation de l'arrivée de NIBIRU

Publié le par MrStrange49

confirmation de l'arrivée de NIBIRU

Voici une photo du jour qui confirme l'arrivée de Nibiru sur Stéréo A LE 26/11/2015

 

image iss

Le 10 Novembre j'ai mis en ligne l'article ci-dessous

 

Une image vue de l'ISS confirme l'arrivée de NIBIRU vue sur le blog de BEN GARNEAU

Publié dans espace

Partager cet article
Repost1

Affaiblissement du Champ magnétique de la Terre la NASA contrôle la situation !

Publié le par MrStrange49

Publié dans Catastrophe

Partager cet article
Repost0

Grave accusation sur Hollande au sujet des attentats (Expert Allemand)

Publié le par MrStrange49

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

L’enfer est sous nos pieds ! Des cris effrayants dans un puits en Russie

Publié le par MrStrange49

Publié dans Etrange

Partager cet article
Repost0

Voici ce que les riches et les puissants ne veulent pas vous sachiez à propos de Nikola Tesla vidéo

Publié le par MrStrange49

A la fin de sa vie, Nikola Tesla est mort sans un sou.

Le gouvernement américain lui avait confisqué ses journaux personnels.

Et il fut largement oublié jusqu’il y a seulement quelques années.

Mais pourquoi donc Tesla a-t-il été évincé à ce point?

Le gouvernement essayait-il de lui voler sa technologie?

L’invention la plus renommée de Tesla portait sur l’énergie, qui est l’une de nos ressources les plus importantes et précieuses. Tesla croyait, et était également en mesure de démontrer que cette énergie pouvait être littéralement extraite de l’air et qu’il n’était pas nécessaire d’avoir recours à des centrales nucléaires existantes ni à la production d’énergie polluante générée par les centrales à charbon.

Imaginez seulement comment ces progrès en vue auraient pu affecter les poches des riches?

Tesla avait des centaines, voire des milliers d’autres idées d’inventions dont nous ne sommes tout simplement pas au courant. Au cours de sa vie, il a fait breveter plus d’une centaine d’inventions qui donnent un regard profond et tangible sur le monde. Le fait d’accéder librement à ses documents est nécessaire pour comprendre son travail et peut-être même nous faire entrer et nous guider jusqu’au seuil du siècle prochain.

source

Publié dans Science

Partager cet article
Repost0

DANGER! Atmosphère - Ozone - CO2 2014 - 2015

Publié le par MrStrange49

Ceci est la version standard de définition des couches de l'atmosphère de la Terre

OZONE on continue à polluer beaucoup trop. 

 

Les graphiques ci-dessus montrent l'évolution de la couche d'ozone de la saison dernière. Le grisé indique les valeurs les plus élevées et les plus basses mesurées depuis 1979. Les chiffres rouges sont les valeurs maximales ou minimales observées. La température de la stratosphère et la quantité de lumière solaire atteignant la région polaire sud de contrôler la profondeur et la taille du trou d'ozone antarctique.

 

Les graphiques ci-dessus montrent les variations de l'ozone d'une année à l'autre. Les barres rouges indiquent la plus grande superficie et la valeur minimale la plus basse. Les fluctuations d'année en année, sont superposées sur une tendance étendant au cours des trois dernières décennies.

 

   map 2015

 

  map 2014

 

 

 

La Palme d'or des pollueurs revient au Canada

Histoire de dioxyde de carbone atmosphérique d'il ya 800.000 ans jusqu'en Janvier 2014.
Dioxyde de carbone à partir de combustion de combustibles fossiles

Cette vidéo montre l'accumulation de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère par la combustion de charbon, le pétrole et le gaz naturel (combustibles fossiles) sur une période de deux ans (2011-2012). La vidéo commence avec une carte du monde avec pas de CO2 de combustibles fossiles. Au fil du temps le téléspectateur regarde l'accumulation globale des émissions de CO2 de toutes les sources de combustibles fossiles. Les grands émetteurs tels que l'Asie de l'Est, Europe de l'Ouest et le Nord-Est de l'Amérique du Nord se distinguent. À la fin de 2012, l'ensemble de l'hémisphère Nord est rouge, illustrant une accumulation totale d'environ 9 à 10 ppm de CO2.

Publié dans Météo

Partager cet article
Repost0

Planète X - un objet s'approche du centre du système solaire

Publié le par MrStrange49

Google earth et beaucoup d'autres logiciels qui traitent de l'imagerie spatial cachent des éléments intentionnellement des portions des cartes, par des carrés noir, pour que nous ne voyons pas ce qui se passe, et contrôler les infos. 

Un astre s'approche du centre de notre système solaire. Il est situé entre les constellations du Sextans, Pyxis, Canis Major, Monoceros.

La dernière position connu 08:19:55 -17:48:59 worlwide telescope.

Date de l'image 2010 prise par le téléscope Wise, depuis il doit être proche où à l'intérieur de notre système solaire.

S'agit-il d'une comète, d'une naine brune ou une planète? L'avenir nous le dira.

La bible traite d'un sujet ou la Terre se serait arrêté en 1451 avant JC suite au passage d'une comète. 

J'ai réalisé une petite vidéo concernant le sujet. Bonne vidéo.

Un astre s'approche de nous, situé entre les constellations du Sextans, Pixis, Canis major, Monoceros.

Publié dans Etrange

Partager cet article
Repost0

1991 VG, le mystérieux objet spatial qui rendra de nouveau visite à la Terre en 2017

Publié le par MrStrange49

Un objet spatial découvert en 1991 n'en finit plus d'intriguer les astronomes. 1991 VG présente d'étranges caractéristiques et personne n'a encore été capable de confirmer sa nature. Selon les calculs, il devrait de nouveau rendre visite à la Terre en 2017. Plus de 13.200, c'est le nombre d'objets géocroiseurs identifiés à ce jour par les scientifiques. Les objets géocroiseurs (ou Near Earth Objects, NEO en anglais) sont de petits corps du système solaire dont l'orbite les amène à proximité de la Terre. Mais certains sont beaucoup plus intrigants que d'autres. C'est le cas de 1991 VG. Cet objet a été découvert le 6 novembre 1991 par James Scotti, un astronome américain. Il se trouvait à l'Observatoire de Kitt Peak en Arizona pour observer des comètes lorsqu'il a repéré ce petit corps se déplaçant à grande vitesse. Rapidement, il s'est rendu compte que celui-ci n'était pas comme les autres. Un objet aux caractéristiques étranges Il présentait une rotation et une vitesse anormales compte tenu de sa taille d'environ 10 mètres. Il montrait aussi des fluctuations de luminosité inhabituelles. Intrigué, Scotti a continué à observer le corps pendant deux nuits et s'est aperçu qu'il allait rendre visite à la Terre le mois suivant à une distance d'environ 450.000 kilomètres. Il n'est pas rare qu'un astéroïde réalise ce type de passage. Toutefois, 1991 VG est devenu d'autant plus étrange quand l'astronome a constaté que ce n'était pas la première fois qu'il s'approchait de la planète. Selon les données collectées par Scotti, c'était au moins le deuxième passage, le précédent ayant eu lieu aux alentours de mars 1975. Le problème est que le corps présentait une orbite héliocentrique très similaire à la Terre. Or, ce type d'objet ne passe généralement pas deux fois près de la planète, soit parce qu'il se trouve détruit en route, soit parce que son orbite se trouve modifiée. La longévité inhabituelle a donc poussé Scotti à s'interroger sur sa nature. D'origine humaine ou... extraterrestre ? Il a notamment émis l'hypothèse qu'il pouvait s'agir d'un objet conçu par quelqu'un ou... quelque chose. "Nous avons exploré toutes les possibilités pour qu'il soit d'origine humaine", a déclaré Scotti à Motherboard. "Il y avait quelques corps potentiels de vaisseau ou de fusée qui auraient pu être 1991 VG mais nous avons exploré chaque cas et nous avons été capables de tous les éliminer". Certains ont par exemple suggéré qu'il pouvait s'agir d'un résidu de la fusée d'Apollo 12 lancée en 1969 mais la théorie a été écartée. D'autres scientifiques ont envisagé des théories moins naturelles. C'est le cas de Duncan Steel, un astronome affilié à l'Université d'Adélaïde qui a publié en 1995 un article dans la revue The Observatory. Il y explique que ses caractéristiques suggèrent que 1991 VG est un corps artificiel plutôt qu'un astéroïde. Or, "aucune des quelques fusées construites par l'homme et laissées en orbite héliocentrique ont une orbite purement gravitationnelle retournant vers la Terre". Par ailleurs, la distance observée suggèrerait plutôt une "rencontre contrôlée plutôt que hasardeuse". "On pourrait donc affirmer que 1991 VG est un candidat pour une sonde extraterrestre observée dans le voisinage de notre planète", conclut Duncan Steel. Depuis cette époque, la théorie de la sonde extraterrestre est restée, même si le scientifique lui-même n'était en réalité pas convaincu par elle et ne l'évoquait que pour la discréditer. Une troisième visite en 2017 "Je ne pense pas que 1991 VG soit d'origine extraterrestre", a-t-il commenté pour Motherboard. "Je pense que nous devons prendre au sérieux la possibilité qu'il y ait des artéfacts extraterrestres dans le système solaire, bien que je doute grandement qu'il y en ait, si l'on se base sur ce que l'on sait jusqu'ici". La nature de l'objet est donc encore au cœur d'un vif débat. Mais le mystère pourrait prendre fin en 2017 lorsque 1991 VG nous rendra une troisième visite. Les astronomes ont en effet calculé qu'il passera à nouveau à proximité de la Terre durant l'été. La distance sera alors nettement supérieure à celle de 1991 et l'objet ne sera visible que depuis l'hémisphère sud. Cependant, avec les technologies dont disposent actuellement les astronomes, cela pourrait suffire à observer l'objet et à en savoir plus sur sa nature et son origine. Publié par Émeline Ferard, le 03 novembre 2015

En savoir plus : http://www.maxisciences.com/espace/1991-vg-le-mysterieux-objet-spatial-qui-rendra-de-nouveau-visite-a-la-terre-en-2017_art36315.html
Copyright © Gentside Découverte

Publié dans Etrange

Partager cet article
Repost0

Etude des tremblements de terre sur Mars prévu en 2016

Publié le par MrStrange49

InSight signifie «Interior Exploration using Seismic Investigations, Geodesy and Heat Transport». Il s’agit d’une mission non habitée de la NASA ayant pour but de déposer, en 2016, des instruments géophysiques sur la planète Mars afin d’en étudier la structure interne. L’un de ces instruments est un sismomètre qui mesurera l’activité sismique de Mars sur une période de deux ans. Tous les appareils scientifiques ont été conçus et réalisés en Europe. La contribution à ce projet de l’ETH de Zurich et, plus particulièrement, du Service Sismologique Suisse (SED) a lieu sur plusieurs plans: dans le domaine du développement d’équipements (électronique), du traitement de données (analyse des mesures sismiques visant à détecter et à caractériser la survenue de tremblements de terre sur Mars) et de l’interprétation des données sismiques afin de mieux comprendre la structure interne de la planète.

Quels objectifs scientifiques la mission InSight poursuit-elle?

Grâce aux résultats de la mission InSight, les scientifiques espèrent pouvoir apporter des réponses à l’une des questions fondamentales de la planétologie et de l’astrophysique. On souhaite pouvoir mieux comprendre les processus qui ont mené, il y a plus de quatre milliards d’années, à la création des planètes telluriques du système solaire interne (y compris la Terre). L’objectif principal de la mission InSight est de recueillir des informations quant à l’histoire de la planète Mars et à l’évolution des processus qui ont marqué sa formation. Ainsi, la mission étudiera la taille, l’épaisseur, la densité, la structure globale du noyau, du manteau et de la croûte de même qu’elle déterminera la vitesse de refroidissement de la planète. Par ailleurs, on saura s’il existe une activité sismique et si le noyau est solide ou liquide.

La mission a en outre pour objectif l’étude détaillée de la géophysique, de l’activité tectonique et des impacts météoritiques sur Mars. Cela doit permettre d’en tirer des conclusions pour des processus similaire à l’œuvre sur la Terre.

Mars est une planète idéale pour étudier les processus fondamentaux de la formation des planètes. Elle est susceptible de présenter les éléments historiques les plus nombreux et les plus complets, car elle est, d’une part, suffisamment grande pour avoir été soumise aux premiers processus qui ont exercé leur influence sur les planètes telluriques tout en étant, d’autre part, suffisamment petite pour avoir conservé la trace de ces mêmes processus.

source

Publié dans Espace

Partager cet article
Repost0

La Commission européenne a estimé jeudi que trois millions de migrants devraient arriver d’ici à 2017 en Europe

Publié le par MrStrange49

Et vous qu'en pensez-vous, nos gouvernents en Europe ne sont-ils pas réponsable de la crise en Syrie, crise que les Etats Unis ont organisé pour créer en Europe une guerre civile, bien plus dévastatrice qu'une guerre classique. L'Europe qui est malade et surtout la France qui est à l'agonie n'a plus les moyens d'accueillir autant de migrants.   

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>