Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La croûte terrestre située sous l'Islande se soulève

Publié le par MrStrange49

Publié dans climat

Partager cet article
Repost0

Déplacement de l'axe de la Terre une des causes les tremblements de terre

Publié le par MrStrange49

La situation n’est pas catastrophique !

Oui d’un point de vue réflexion humaine (égocentrique comme d’habitude), mais d’un point de vue biologique, tant humaine qu’animale, d’un point de vue botanique, d’un point de vue de tous les équilibres et climatique qui auront mis des millions d’années à se stabiliser, c’est « olibrius »  sont-ils seulement apte à répondre qu’à un seul de ces critères ?  Parce que, ce qu’ils omettent c’est qu’à chacun des gros séismes, l'axe de la Terre se déplace de quelques centimètre à chaque fois sans compter les variations du champs magnétique terrestre qui oscille toujours plus à chaque CME solaire, sans parler des autres ondes électromagnétiques issues de l’espace lointain. Cette perpétuelle considération à tout ramener à l’échelle de l’humain est exaspérante, lamentable et prétentieuse.

http://www.end-times-prophecy.org/animal-deaths-birds-fish-end-times.html

Voir les tableaux ci-dessous pour chaque tremblement supérieur à 6.8 de magnitude, l'axe de la Terre s'est déplacé de combien de degrés on parle de centième de dixième ou de degré ? Avec les moyens télémétriques, GPS etc... <<moderne>> les scientifiques ne savent pas calculer ou doivent-ils se taire ?

 

Date Time (UTC) Lat Lon Depth (km) Mag Int Region Comment
2015/02/02 10:49:48.0 -32.715 -67.062 172 6.3 5 ARGENTINA  
2015/01/29 20:21:15.5 46.895 -0.456 4 3.4 4 DEUX-SEVRES,FRANCE FELT DEUX-SEVRES
2015/01/28 02:43:19.3 -20.907 -178.352 484 6.1 5 FIJI ISLANDS REGION  
2015/01/23 03:47:23.9 -17.000 168.531 218 6.8 5 VANUATU  
2015/01/07 05:07:08.0 5.828 -82.652 10 6.6 5 SOUTH OF PANAMA  
2014/12/30 21:17:23.0 -20.341 -178.548 598 6.1 5 FIJI ISLANDS REGION  
2014/12/29 09:29:41.0 8.602 121.504 38 6.1 F PHILIPPINE ISLANDS  
2014/12/25 08:52:58.0 51.953 5.474 12 3.2 3 THE NETHERLANDS FELT GELDERLAND
2014/12/21 11:34:14.0 2.126 126.652 55 6.6 5 MOLUCCA SEA  
2014/12/09 03:21:58.5 47.236 -2.946 6 3.0 3 BRITTANY,NW FRANCE FELT BRITTANY
2014/12/08 08:54:54.0 7.969 -82.694 20 6.6 6 PANAMA OFFSHORE LOCATION
2014/12/07 01:22:00.0 -6.537 154.455 10 6.8 5 PAPA NEW GUINEA  
2014/11/26 14:33:47.0 1.900 126.600 65 7.0 5 MOLUCCA SEA  
2014/11/22 19:14:16.7 45.865 27.158 40 5.5 6 ROMANIA FELT ROMANIA,MOLDOVA
2014/11/22 13:08:18.0 36.640 137.911 10 6.2 8 HONSHU,JAPAN  
2014/11/21 10:10:19.0 2.277 127.055 38 6.5 5 MOLUCCA SEA  
2014/11/16 22:33:20.0 -37.682 179.685 22 6.7 7 NORTH ISLAND,NZ OFFSHORE LOCATION
2014/11/15 02:31:40.0 1.928 126.547 35 7.1 6 MOLUCCA SEA  
2014/11/07 03:33:54.0 -6.044 148.210 43 6.6 F PAPUA NEW GUINEA  
2014/11/05 01:12:34.0 53.379 6.667 3 3.0 3 THE NETHERLANDS FELT GRONINGEN
2014/11/01 18:57:22.0 -19.698 -177.794 434 7.1 F FIJI ISLANDS REGION  
2014/10/14 03:51:35.0 12.576 -88.046 40 7.3 7 OFFSHORE NICARAGUA  
2014/10/09 02:14:32.0 -32.115 -110.779 15 7.1 F SE PACIFIC RISE  
2014/10/07 13:49:40.0 23.386 100.487 11 6.0 7 YUNNAN,SW CHINA  
2014/09/30 11:42:04.4 53.346 6.400 3 3.2 4 THE NETHERLANDS FELT GRONINGEN
2014/09/28 02:35:26.0 -13.814 -71.744 43 4.9 6 SOUTHERN PERU  
2014/09/25 17:51:17.0 61.953 -151.785 102 6.2 6 SOUTHERN ALASKA  
2014/09/17 06:14:46.0 13.756 144.397 137 6.7 5 GUAM  
2014/09/15 13:07:57.3 61.553 14.767 10 4.5 4 SWEDEN FELT SWEDEN & NORWAY
2014/09/10 02:46:06.0 -0.186 125.173 30 6.2 5 MOLUCCA SEA  
2014/08/31 16:04:24.2 48.110 -2.379 7 2.4 3 BRITTANY,NW FRANCE FELT BRITTANY
2014/08/24 23:21:44.9 -14.712 -73.481 100 6.9 6 CENTRAL PERU  
2014/08/24 10:20:48.9 39.173 -123.650 10 6.0 7 CALIFORNIA  
2014/08/23 22:32:05.9 -32.695 -71.442 33 6.4 7 VALPARAISO,CHILE  
2014/08/18 02:31:58.5 32.157 48.337 10 6.2 7 WESTERN IRAN  
2014/08/12 19:57:59.9 -0.018 -78.322 8 5.1 5 ECUADOR  
2014/08/03 08:30:13.3 27.236 103.512 10 6.1 7 SOUTHWEST CHINA  
2014/08/03 00:22:02.8 0.830 146.169 10 6.9 F PAPUA NEW GUINEA  
2014/08/01 04:11:24.1 37.542 3.192 10 5.6 6 NORTHERN ALGERIA  
2014/07/29 10:46:13.9 17.682 -95.653 107 6.3 7 VERACRUZ,MEXICO  
2014/07/22 04:07:07.1 47.820 -0.771 5 2.4 3 NORTHWEST FRANCE FELT PAYS DE LA LOIR
2014/07/21 14:54:39.2 -19.802 -178.400 615 6.9 F FIJI ISLANDS REGION  
date heure TU lieu magnitude
1 12/06/2010 19:26:49  471 km NW de Banda Aceh (Indonesia) MB=6.87
2 11/04/2010 09:40:22  216 km SE de Honiara (Solomon Islands) MS=6.88
3 27/02/2010 06:34:14  96 km W de Talca (Chile) MB=7.00
4 03/01/2010 22:36:24  295 km WNW de Honiara (Solomon Islands) MS=7.02
5 07/10/2009 23:13:43  586 km NNW de Port-Vila (Vanuatu) MS=7.35
6 07/10/2009 22:18:18  666 km N de Port-Vila (Vanuatu) MS=8.01
7 07/10/2009 22:03:07  584 km NNW de Port-Vila (Vanuatu) MS=7.47
8 30/09/2009 10:16:03  67 km NNW de Padang (Indonesia) MB=6.90
9 29/09/2009 17:48:13  217 km SSW de Apia (Western Samoa) MS=8.03
10 10/08/2009 19:55:39  351 km SW de Bassein (Burma) MB=6.91
11 15/07/2009 09:22:32  240 km W de Dunedin (New Zealand) MS=7.85
12 19/03/2009 18:17:38  175 km SSE de Nuku'Alofa (Tonga) MS=7.75
13 18/02/2009 21:53:42  649 km S de Nuku'Alofa (Tonga) MS=7.14
14 15/01/2009 17:49:37  725 km SSW de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Russia) MB=7.07
15 03/01/2009 22:33:43  623 km NE de Ambon (Indonesia) MS=7.13
16 03/01/2009 19:43:56  575 km NE de Ambon (Indonesia) MS=7.31
17 19/10/2008 05:10:34  144 km ESE de Nuku'Alofa (Tonga) MS=6.97
18 29/09/2008 15:19:27  908 km S de Nuku'Alofa (Tonga) MS=6.87
19 05/07/2008 02:11:56  375 km WNW de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Russia) MB=6.88
20 12/05/2008 06:27:56  29 km SW de Dujiangyan (China) MB=6.81
21 12/04/2008 00:30:14 1354 km SSW de Dunedin (New Zealand) MS=7.09
22 09/04/2008 12:46:12  211 km SSW de Port-Vila (Vanuatu) MS=7.30
23 09/12/2007 07:28:20  557 km SSW de Nuku'Alofa (Tonga) MS=7.02
24 29/11/2007 19:00:16  41 km NNW de Fort de France (Martinique) MB=7.09
25 14/11/2007 15:40:43  157 km N de Antofagasta (Chile) MB=6.82
26 15/10/2007 12:29:36  150 km NNW de Dunedin (New Zealand) MS=6.89
27 30/09/2007 05:23:36  595 km SW de Dunedin (New Zealand) MS=7.28
28 02/09/2007 01:05:11  714 km NNW de Port-Vila (Vanuatu) MS=7.05
29 01/04/2007 20:40:04  427 km NW de Honiara (Solomon Islands) MS=7.78
30 25/03/2007 01:08:19  314 km SSE de Port-Vila (Vanuatu) MS=6.89
31 25/03/2007 00:40:02  284 km SE de Port-Vila (Vanuatu) MS=6.89
32 13/01/2007 04:23:22  813 km SSW de Petropavlovsk-Kamchatskiy (Russia) MB=7.53
33 03/05/2006 15:26:37  181 km NE de Nuku'Alofa (Tonga) MS=7.62
34 20/04/2006 23:25:02  913 km ENE de Magadan (Russia) MB=6.81
35 27/01/2006 16:58:49  176 km S de Ambon (Indonesia) MS=6.83
36 13/12/2005 03:16:04  456 km NE de Suva (Fiji) MS=6.80
37 08/10/2005 03:50:34  74 km NNE de Islamabad (Pakistan) MB=7.10
38 28/03/2005 16:09:35  227 km SW de Binjai (Indonesia) MB=7.23
39 26/12/2004 00:58:53  236 km SSE de Banda Aceh (Indonesia) MB=6.97
40 23/12/2004 14:59:03  766 km SW de Dunedin (New Zealand) MS=7.95
41 22/11/2004 20:26:26  505 km WSW de Dunedin (New Zealand) MS=7.21
42 15/11/2004 09:06:58  85 km N de Buenaventura (Colombia) MB=6.90
43 25/07/2004 14:35:18  100 km WNW de Palembang (Indonesia) MB=6.82
44 07/02/2004 02:42:39  752 km E de Ambon (Indonesia) MS=7.36
45 05/02/2004 21:05:05  824 km E de Ambon (Indonesia) MS=6.89
46 03/01/2004 16:23:19  318 km E de Noumea (New Caledonia) MS=6.93
47 27/12/2003 16:01:07  300 km S de Port-Vila (Vanuatu) MS=6.95
48 25/09/2003 19:50:09  83 km SE de Obihiro (Japan) MB=6.83
49 21/08/2003 12:12:50  266 km WNW de Dunedin (New Zealand) MS=7.50
50 04/08/2003 04:37:22 1327 km SSE de Stanley (Falkland Islands (Islas Malvinas) MS=7.32
51 26/05/2003 19:23:28  467 km ENE de Manado (Indonesia) MS=6.83
52 03/11/2002 22:12:39  284 km NNE de Anchorage (United States) MB=7.26
53 10/10/2002 10:50:28  668 km ENE de Ambon (Indonesia) MS=7.44
54 19/08/2002 11:00:01  373 km WNW de Nuku'Alofa (Tonga) MS=6.93
55 02/01/2002 17:22:53  108 km WNW de Port-Vila (Vanuatu) MS=7.44
56 31/10/2001 09:10:19  475 km NE de Port Moresby (Papua New Guinea) MS=6.82
57 21/10/2001 00:29:24  323 km ENE de Hamilton (New Zealand) MS=6.97
58 21/08/2001 06:52:07  523 km ENE de Hamilton (New Zealand) MS=7.36
59 28/02/2001 18:54:25  8 km SW de Tacoma (United States) MB=6.82
60 26/01/2001 03:16:35  21 km SE de Gandhidham (India) MB=6.99
61 06/12/2000 17:11:06  297 km N de Gorgan (Iran) MB=6.86
62 17/11/2000 21:01:52  620 km NE de Port Moresby (Papua New Guinea) MS=7.49
63 16/11/2000 07:42:18  806 km NE de Port Moresby (Papua New Guinea) MS=7.71
64 16/11/2000 04:54:54  812 km NE de Port Moresby (Papua New Guinea) MS=7.65
65 23/04/2000 09:27:28  190 km E de Santiago Del Estero (Argentina) MB=6.88
66 25/02/2000 01:43:49  462 km SW de Suva (Fiji) MS=7.14
67 28/01/2000 14:21:03  199 km E de Kushiro (Japan) MB=6.80

Publié dans Science

Partager cet article
Repost0

Les gouvernements se proclamant démocrates ne sont-ils pas des dictateurs ?

Publié le par MrStrange49

La presse libre et soi disant indépendante sous contrôle de l'état .

Les 200 titres de presse Françaises les plus aidés en (2012-2013) par nos Impôts

Titre

Amount (€)

%

LE FIGARO

16,179,637

5.60%

LE MONDE

16,150,256

5.59%

AUJOURD'HUI EN FRANCE AUJOURD'HUI EN FRANCE DIMANCHE

11,997,569

4.15%

OUEST FRANCE - DIMANCHE OUEST FRANCE

10,443,192

3.62%

LA CROIX

10,435,028

3.61%

TELERAMA

10,105,985

3.50%

LIBERATION

9,832,531

3.40%

LE NOUVEL OBSERVATEUR

8,284,007

2.87%

TELE 7 JOURS

6,947,010

2.41%

L’HUMANITE - L'HUMANITE DIMANCHE

6,898,645

2.39%

L’EXPRESS

6,349,770

2.20%

TELE STAR

5,001,215

1.73%

PARIS MATCH

4,965,561

1.72%

LE POINT

4,658,889

1.61%

LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST - NRCO DIMANCHE

4,594,863

1.59%

LA DEPECHE DU MIDI - LA DEPECHE DIMANCHE

4,399,649

1.52%

TELE LOISIRS

4,389,023

1.52%

SUD OUEST - SUD OUEST DIMANCHE

4,075,490

1.41%

LES ECHOS

4,039,648

1.40%

LE PARISIEN LE PARISIEN DIMANCHE

3,971,527

1.38%

LE PROGRES

3,956,623

1.37%

LE DAUPHINE LIBERE - LE DAUPHINE LIBERE DIMANCHE

3,753,737

1.30%

LE PETIT QUOTIDIEN

3,619,856

1.25%

TELE Z

3,574,651

1.24%

L’EQUIPE - L'EQUIPE MAGAZINE

3,449,962

1.19%

MON QUOTIDIEN

3,383,765

1.17%

LA MONTAGNE - LA MONTAGNE DIMANCHE

3,330,890

1.15%

TELECABLE SATELLITE HEBDO

3,170,247

1.10%

FEMME ACTUELLE

2,876,255

1.00%

NICE MATIN - NICE MATIN DIMANCHE

2,748,468

0.95%

LE PELERIN

2,719,121

0.94%

LA VOIX DU NORD - VOIX DU NORD LUNDI

2,627,888

0.91%

ELLE

2,615,160

0.91%

L’EST REPUBLICAIN - EST REPUBLICAIN LUNDI

2,361,576

0.82%

LE MIDI LIBRE - LE MIDI LIBRE DIMANCHE

2,268,332

0.79%

CHALLENGES

2,108,527

0.73%

LES DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE - DERNIERES NOUVELLES DU LUNDI

1,928,827

0.67%

LA PROVENCE - LA PROVENCE DIMANCHE

1,853,023

0.64%

LE JOURNAL DU DIMANCHE

1,772,401

0.61%

L’UNION

1,710,977

0.59%

LA REPUBLIQUE DES PYRENEES

1,653,094

0.57%

L’ACTU

1,626,686

0.56%

PRESSE OCEAN - PRESSE OCEAN DIMANCHE

1,608,599

0.56%

TELE POCHE

1,569,171

0.54%

MARIANNE

1,533,731

0.53%

COURRIER INTERNATIONAL

1,487,356

0.51%

LA VIE

1,487,040

0.51%

LE TELEGRAMME LE TELEGRAMME DIMANCHE

1,383,610

0.48%

LE JOURNAL DE LA HAUTE MARNE - JOURNAL HTE MARNE DIMANCHE

1,368,783

0.47%

VIES DE FAMILLE

1,333,382

0.46%

LE REPUBLICAIN LORRAIN

1,329,508

0.46%

TELE 2 SEMAINES

1,274,014

0.44%

CENTRE PRESSE AVEYRON - CENTRE PRESSE DIMANCHE

1,224,721

0.42%

LA MARSEILLAISE

1,219,872

0.42%

LA DEPECHE DE TAHITI - DEPECHE DIMANCHE

1,147,414

0.40%

L’ECHO - De la Haute Vienne

1,125,766

0.39%

VALEURS ACTUELLES

1,083,788

0.38%

NOTRE TEMPS

1,073,474

0.37%

LA FRANCE AGRICOLE

1,050,919

0.36%

LA PRESSE DE LA MANCHE

1,048,452

0.36%

PLEINE VIE

1,002,326

0.35%

AUTO PLUS

994,924

0.34%

PARIS NORMANDIE

993,515

0.34%

LE COURRIER DE L'OUEST - LE COURRIER DE L'OUEST DIMANCHE

978,727

0.34%

LE POPULAIRE DU CENTRE - POPULAIRE DU CENTRE DIMANCHE

955,490

0.33%

TV GRANDES CHAINES

945,129

0.33%

VALEURS MUTUALISTES

856,951

0.30%

LE MONITEUR DES TRAVAUX PUBLICS ET DU BATIMENT

822,500

0.28%

DOSSIER FAMILIAL

810,888

0.28%

L’ALSACE - L'ALSACE DU LUNDI

794,562

0.28%

LE JOURNAL DE SAONE ET LOIRE - DIMANCHE SAONE ET LOIRE

784,319

0.27%

L’YONNE REPUBLICAINE

752,892

0.26%

LE COURRIER PICARD - LE COURRIER PICARD DIMANCHE

661,134

0.23%

LE BERRY REPUBLICAIN - LE BERRY REPUBLICAIN DIMANCHE

656,536

0.23%

LA REPUBLIQUE DU CENTRE

654,302

0.23%

FAMILLE CHRETIENNE

640,651

0.22%

VAR MATIN - VAR MATIN DIMANCHE

628,098

0.22%

SCIENCES ET AVENIR

601,776

0.21%

RUSTICA HEBDO

599,567

0.21%

L’ESSENTIEL SANTE MAGAZINE

590,469

0.20%

QUE CHOISIR MENSUEL

589,599

0.20%

LA MANCHE LIBRE

589,522

0.20%

LE PARTICULIER

589,030

0.20%

GALA

579,566

0.20%

POINT DE VUE

561,599

0.19%

LE CANARD ENCHAINE

557,081

0.19%

LE JOURNAL DE MICKEY

541,323

0.19%

CLOSER

533,221

0.18%

CFDT MAGAZINE

524,128

0.18%

GRAZIA

518,181

0.18%

LE BIEN PUBLIC

511,260

0.18%

europe1.fr

501,598

0.17%

PSYCHOLOGIES MAGAZINE

497,208

0.17%

L’ECHO REPUBLICAIN - L'ECHO REPUBLICAIN DIMANCHE

495,677

0.17%

LA NOUVELLE REPUBLIQUE DES PYRENEES

490,561

0.17%

MICRO HEBDO

468,047

0.16%

LA CHARENTE LIBRE

464,226

0.16%

LE MAINE LIBRE - LE MAINE LIBRE DIMANCHE

455,688

0.16%

VSD

454,588

0.16%

TIME INTERNATIONAL

451,463

0.16%

AVANTAGES

444,080

0.15%

LE PETIT BLEU DE LOT ET GARONNE - PETIT BLEU DIMANCHE

437,886

0.15%

L’ECLAIR PYRENEES

431,966

0.15%

NORD LITTORAL - NORD LITTORAL LUNDI

426,868

0.15%

VOSGES MATIN - VOSGES MATIN LUNDI

426,349

0.15%

L’INDEPENDANT - L'INDEPENDANT DIMANCHE

425,091

0.15%

ACTEURS PUBLICS

421,691

0.15%

LA REVUE FIDUCIAIRE FEUILLET HEBDO

408,984

0.14%

VOICI

404,308

0.14%

FRANCE FOOTBALL MARDI

403,132

0.14%

L’EST ECLAIR - L'EST ECLAIR DIMANCHE

395,762

0.14%

PRESENT

384,966

0.13%

MAXI

384,552

0.13%

LE JOURNAL DU CENTRE

382,977

0.13%

GEO

370,100

0.13%

THE INTERNATIONAL NEW YORK TIMES

356,317

0.12%

LE CHASSEUR FRANCAIS

354,750

0.12%

PUBLIC

353,331

0.12%

NOUS DEUX

352,313

0.12%

L’USINE NOUVELLE

351,154

0.12%

MEDECINS SANS FRONTIERES INFO

343,250

0.12%

LA GAZETTE - Des Communes des Départements des Régions

342,626

0.12%

MESSAGES DU SECOURS CATHOLIQUE

338,593

0.12%

POLKA MAGAZINE

333,929

0.12%

AUTO MOTO

330,254

0.11%

LIAISONS SOCIALES

330,118

0.11%

FRANCE DIMANCHE

329,239

0.11%

L’HOTELLERIE RESTAURATION

329,163

0.11%

LE QUOTIDIEN DU MEDECIN

328,641

0.11%

MIEUX VIVRE VOTRE ARGENT

326,422

0.11%

LE COURRIER FRANCAIS

324,142

0.11%

LES INROCKUPTIBLES

321,071

0.11%

INVESTIR LE JOURNAL DES FINANCES

314,712

0.11%

PRIONS EN EGLISE

313,194

0.11%

LA DORDOGNE LIBRE

308,115

0.11%

CENTRE PRESSE VIENNE

307,383

0.11%

REGAL

301,605

0.10%

L’EXPANSION

299,932

0.10%

LA VOIX DE L'AIN

299,774

0.10%

REPONSE A TOUT !

299,364

0.10%

MAISON CREATIVE

290,142

0.10%

LE PAYSAN BRETON

278,573

0.10%

CGT ENSEMBLE

277,042

0.10%

SCIENCE ET VIE

274,118

0.09%

ACTUALITES SOCIALES HEBDOMADAIRES

271,470

0.09%

SANTE MAGAZINE

265,178

0.09%

L’ANCIEN D'ALGERIE

264,380

0.09%

MARIE CLAIRE

263,743

0.09%

LE QUOTIDIEN DE LA REUNION ET DE L'OCEAN INDIEN

263,202

0.09%

L’AUTO JOURNAL

253,368

0.09%

LA TRIBUNE

248,385

0.09%

LIBERATION CHAMPAGNE - LIBERATION CHAMPAGNE DIMANCHE

247,959

0.09%

L’AMI DU PEUPLE HEBDO

237,656

0.08%

L’EVEIL DE LA HAUTE LOIRE

233,776

0.08%

ICI PARIS

232,642

0.08%

SCIENCE ET VIE JUNIOR

230,250

0.08%

INTERETS PRIVES

230,234

0.08%

LE NOUVEL ECONOMISTE

227,477

0.08%

MODES ET TRAVAUX

227,409

0.08%

LES NOUVELLES CALEDONIENNES

221,469

0.08%

LE REVENU

221,057

0.08%

FENETRES SUR COURS

219,690

0.08%

FEUILLET RAPIDE - Fiscal Social

214,383

0.07%

L’AMI DES JARDINS ET DE LA MAISON

211,444

0.07%

JEUNE AFRIQUE

211,185

0.07%

LA VIE DU RAIL

206,999

0.07%

TELE MAGAZINE

203,733

0.07%

THE ECONOMIST

196,130

0.07%

LA LOZERE NOUVELLE

194,864

0.07%

LE COURRIER CAUCHOIS

193,719

0.07%

LES PETITES AFFICHES - La loi-Le Quotidien juridique

191,384

0.07%

VIVA ENTRE NOUS LA VIE

191,096

0.07%

FRANCE ANTILLES MARTINIQUE

189,291

0.07%

TOP SANTE

188,654

0.07%

CAPITAL

188,625

0.07%

PREMIERE

185,195

0.06%

L’OPINION

184,939

0.06%

COSMOPOLITAN

184,595

0.06%

DETENTE JARDIN

180,739

0.06%

MG ACTUALITES

180,101

0.06%

L’ESSOR AFFICHES

178,947

0.06%

CA M'INTERESSE

177,678

0.06%

SYNDICALISME HEBDO CFDT

176,388

0.06%

MOTO MAGAZINE

173,788

0.06%

COMME INFO

173,663

0.06%

60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS

172,995

0.06%

LE COURRIER DE LA MAYENNE

167,937

0.06%

MOTO VERTE

167,774

0.06%

ALTERNATIVES ECONOMIQUES

164,379

0.06%

BEAUX ARTS

163,357

0.06%

LE MONDE DES ARTISANS

161,698

0.06%

US - L'Université Syndicaliste

156,776

0.05%

L’OBSERVATEUR

156,682

0.05%

GLAMOUR

156,612

0.05%

LA VIE DE L'AUTO

151,342

0.05%

LE MESSAGER

149,085

0.05%

LE TARN LIBRE

147,884

0.05%

LA GAZETTE DU PALAIS

147,229

0.05%

LES DEPECHES LE PROGRES

144,640

0.05%

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN

142,676

0.05%

 

Total

288,823,413

100.00%

 

     

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Le projet NEOShield Aperçu du projet Cinétique Impacteur pour les astéroïdes d'une taille de 200m à 400m

Publié le par MrStrange49

La méthode de frappe d'atténuation cinétique peut être comprise à partir de la vidéo ci-dessus (crédit Airbus Defence and Space, ancien Astrium).

Le principe de la méthode d'atténuation impacteur cinétique est que l'astéroïde est dévié suite à un choc avec un véhicule impacteur. Le principe de transfert d'impulsion est utilisé, comme l'impacteur se écrase dans l'astéroïde à une vitesse très élevée de 10 km / s ou plus. La masse et la vitesse de l'impacteur (l'élan) sont transférés à l'astéroïde, provoquant un changement de vitesse et donc faire dévier de sa trajectoire légèrement.

Un vaisseau de l'explorateur est également nécessaire, ce qui permet une mesure précise de l'orbite de l'astéroïde. En outre, l'explorateur peut cartographie l'astéroïde, fournissant l'élément de frappe informations vitales telles que sa taille exacte, la forme, la vitesse de rotation et même composition chimique.

Après l'impact, l'explorateur une fois de plus de mesurer avec précision l'orbite de l'astéroïde pour confirmer le succès de l'impact à changer le cours de l'ONEM.

Le comportement de l'impact lui-même, et comment la dynamique est transféré à l'astéroïde, est un sujet de recherche clé pour le côté scientifique du projet NEOShield. Par exemple, si éjectas peut être exclu de l'astéroïde, ce qui augmente l'efficacité de l'impact en transférant un élan supplémentaire à l'astéroïde.

Le concept de l'impacteur cinétique a été étudié à la phase A niveau en Europe dans le cadre de l'étude de la mission Don Quijote. L'expérience tirée de cette étude a été utilisé au cours du projet NEOShield dans le développement de la conception détaillée de la mission de test pour la méthode d'atténuation impacteur cinétique.

Détails de la mission développé et la conception de l'engin spatial sont disponibles ici:

  • Le choix des cibles NEO
  • scénario de Mission
  • Comment engin spatial et la cible NEO viennent enfin ensemble
  • Situation à l'impact
  • Le véhicule impacteur NEOShield
  • Le vaisseau de l'explorateur NEOShield



  •  

Le choix des cibles NEO

Une NEO cible appropriée pour la mission NEOShield de test de l'impacteur cinétique a été sélectionné sur la base des critères suivants:

  • «La sécurité de la Terre d'abord!", Ce qui signifie qu'en aucun cas la menace planétaire après l'achèvement de la mission doit être plus élevé qu'avant.
  • La déviation de l'astéroïde cible grâce à l'action de déviation doit être suffisamment importante pour être clairement détectable. Cela exclut les objets géocroiseurs dépassant une certaine taille.
  • Durée de la mission d'essai de l'impacteur cinétique de ne pas dépasser sept années

 

Comme l'astéroïde convenait le mieux selon les critères ci-dessus l'astéroïde 2001QC34 a été identifié. Ce NEO est un astéroïde potentiellement dangereux, mais est actuellement prévu pour manquer l'orbite de la Terre de plus de onze distances lunaires.

Propriétés de NEO cible 2001 QC34

Diamètre

240 ... 420 m

Masse

31 millions de tonnes

Forme

pomme de terre-like, avec un rapport longueur-largeur d'environ 1,5

Composition minérale

des silicates, des métaux

La distance minimale entre l'orbite terrestre et la cible orbite NEO

11,4 fois la distance Terre -Moon et environ 3% de la distance Terre-Soleil

 

Le plan de l'écliptique avec l'orbite de la Terre (bleu) et l'orbite de la cible NEO 2001 QC34 (rouge) autour du Soleil (jaune) sont présentés ci-après:

 

Dans la figure ci-dessus la constellation de la séparation minimale entre la Terre et orbite NEO est indiqué par un petit bleu et un petit point rouge, respectivement. Notez que 2001 QC34 passe ici la Terre au sein de l'orbite de la Terre et pas trop loin de l'endroit où 2001 QC34 est plus proche du Soleil (le périhélie de la NEO). Afin d'augmenter la distance entre la Terre et l'orbite NEO il est par conséquent nécessaire de réduire l'axe semi-majeur de l'ellipse orbitale de la NEO. Ceci peut être réalisé en réduisant la vitesse orbitale de 2001 QC34 par un impact cinétique à transférer à l'élan NEO dans le sens anti-vol.

 

scénario de Mission

Le scénario de mission le plus pratique pour la mission NEOShield de test de l'impacteur cinétique est basée sur le lancement d'un vaisseau spatial de l'explorateur et un véhicule impacteur ensemble comme une pile sur une fusée Soyouz depuis Kourou en Guyane française. Dans la configuration de lancement du vaisseau spatial de l'explorateur sera monté sur le dessus du véhicule impacteur. Ce dernier reste tout au long de la mission accouplés avec Fregat, l'étage supérieur du lanceur Soyouz. Même après avoir utilisé son propulseur la masse sèche importante de la Fregat aide augmenter substantiellement l'élan qui est conférée à la NEO cible lorsque la frappe se écrase sur elle.

Après avoir atteint l'espace interplanétaire la sonde de l'explorateur est séparée de l'impacteur. A partir de maintenant sur les deux engins spatiaux doivent suivre des trajectoires distinctes. Le vaisseau de l'explorateur doit atteindre la cible NEO plusieurs mois plus tôt que l'impacteur afin de laisser suffisamment de temps pour l'exploration NEO et la détermination d'orbite. La trajectoire de l'élément de frappe est conçu de manière à maximiser la vitesse relative de la cible NEO.

Avant l'impacteur atteint la NEO cible le vaisseau spatial de l'explorateur est placé dans une position qui est favorable pour l'observation de l'impact, mais à une distance suffisamment grande pour éviter d'être frappé par des débris NEO creusé en raison de l'impact.

The explorer spacecraft

La figure ci-dessus montre l'explorateur le vaisseau NEOShield accouplés avec de frappe et le Fregat sous le (transparent) Soyouz carénage en configuration de lancement. Frégate du carénage est en saillie vers le bas. Les cônes verts indiquées ci-dessus représentent des champs de vision des instruments et des capteurs.

 

Comment les deux engins spatiaux et le NEO cible finalement se réunissent

Un lancement combiné de l'explorateur et véhicule impacteur sur la même fusée a été sélectionné pour la mission d'essai de l'impacteur cinétique NEOShield. Cela nécessite des trajectoires non triviales pour les deux vaisseaux dont plusieurs manœuvres permettront. L'évolution de ces trajectoires à la cible NEO 2001 QC34 est indiqué ci-après.

 

La situation à l'impact sur ​​2001 QC34

Dans la phase terminale lorsque le véhicule impacteur se approche enfin la cible sélectionnée NEO 2001 QC34 il doit fonctionner dans des conditions d'éclairage défavorables. La raison est que, en raison de sa grande angle de phase Sun 2001 QC34 est presque nuit dans la perspective de l'impacteur (voir la figure ci-dessous). La figure illustre en outre, les vitesses de frappe et NEO et, surtout, la vitesse relative de l'impacteur par rapport à 2001 QC34 (environ 9 km / s).

Notez que la forme représentée pour cette NEO ne prétend pas être réaliste. Sa forme exacte ne est pas connue à ce jour, à l'exception de son rapport longueur-largeur de 1,5. Le véhicule impacteur doit être guidée de telle sorte qu'il touche le NEO de préférence le long d'une ligne passant par le centre de NEO de la masse. Par conséquent sa position décalée par rapport au centre de la NEO de la luminosité, qui est capturée par la caméra de navigation embarqué, doit être connu à l'impacteur.

NEO

Lorsque le véhicule impacteur se rapproche de la cible NEO alors le vaisseau de l'explorateur doit acquérir une position d'observation situé à une distance de sécurité et dans une orientation sûre vers le site d'impact. La position doit être telle que les éjectas creusées par l'impact sont peu susceptibles de frapper et endommager le vaisseau spatial de l'explorateur. Une distance de plusieurs milliers de kilomètres est réputé pour être sûr.

Au moment de l'impact que le NEO est à une distance de la Terre de 1,8 fois la distance Terre-Soleil. Cela signifie que la transmission d'un signal vers le bas à la terre en 15 minutes environ. La conséquence de cette latence élevée est la nécessité d'un degré élevé d'autonomie de bord, en particulier sur le véhicule impacteur.

 

Le véhicule impacteur NEOShield

Le véhicule impacteur est censé se écraser sur le NEO cible sélectionnée avec une grande précision et de la vitesse. Afin de maximiser le transfert de quantité de mouvement lors de l'impact, le véhicule impacteur reste accouplé à Fregat, l'étage supérieur Soyouz, tout au long de la mission. Ce composite est montré dans la figure suivante.

 

Impactor spacecraft

Le panneau solaire monté sur un corps octogonal au-dessus du composite est orientée en permanence vers le Soleil Pendant l'approche terminal pour 2001 QC34 les deux caméras de navigation à chaud redondants NAC1, NAC2 sont orientés vers le NEO et de fournir des informations de guidage pour le contrôle de trajectoire. Les cônes verts représentent les champs de vision des trois suiveurs stellaires utilisés pour le contrôle d'attitude. La masse sèche du composite de l'impacteur se élève à 1336 kg, dont Fregat (essentiellement constitué de six domaines qui se interpénètrent de taille égale) contribue 902 kg. Une suite d'antennes (à faible gain (LGA), moyen-gain (MGA) et à gain élevé (HGA)) permet la communication avec le sol et avec le vaisseau de l'explorateur. Pour contrôler l'orbite et l'attitude du véhicule spatial équipé d'un système de propulsion chimique et quatre roues de réaction.

 

Le vaisseau de l'explorateur NEOShield

Le vaisseau de l'explorateur est censé

  • de déterminer avec précision l'orbite cible NEO avant et après l'impact cinétique
  • de déterminer la composition de matière de la cible NEO
  • pour déterminer la géométrie de la surface et de l'état de rotation de la cible NEO
  • d'observer l'impact cinétique du véhicule impacteur (cratères, éjecta)
  •  

Pour atteindre ces objectifs, deux caméras, un lidar et un spectromètre pour le visuel et le proche infrarouge sous forme de bande partie de ce vaisseau spatial. Les caméras seront également utilisés à des fins de navigation. sciences de la radio pour la détermination précise de l'orbite est possible en utilisant des transpondeurs RF appropriés. Une suite d'antennes (à faible gain (LGA), moyen-gain (MGA) et à gain élevé (HGA)) permet la communication avec le sol et avec le véhicule impacteur.

La masse sèche de l'engin spatial de l'explorateur se élève à 574 kg. Afin de minimiser cette masse d'une combinaison d'un champ électrique avec un système de propulsion chimique a été sélectionné.

 

The explorer spacecraft

La figure ci-dessus montre le vaisseau spatial de l'explorateur avec ses panneaux solaires arrimées.

source:

http://www.neoshield.net/en/mitigation-measures/kinetic-impactor.htm

Publié dans Espace

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4