Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

un monstre extra terrestre reptilien

Publié le par MrStrange49

C'est quoi E.T ou un illuminati et bien non il s'agit tout simplement d'un Gecko.

Espèce de petit reptile, lézard insectivore des pays chauds aux yeux proéminents sans paupières, aux doigts larges ayant souvent des lamelles adhésives dessous.

Publié dans Etrange

Partager cet article
Repost0

On a découvert le virus qui rend idiot. Et il est très répandu

Publié le par MrStrange49

Le chlorovirus ATCV-1 se situe dans la gorge des patients et affecte leur cerveau, entraînant un affaiblissement de leurs fonctions cognitives. 

Un virus susceptible de nous rendre stupides, ou du moins d'altérer nos capacités cognitives, a été découvert par des chercheurs américains. Nommé chlorovirus ATCV-1, il se loge dans la gorge et affecte le cerveau humain, entraînant un affaiblissement des fonctions visuelles et de la capacité à se situer dans l'espace, révèle le quotidien britannique "The Independent".

Les gènes de la mémoire et de l'émotion seraient également touchés par le chlorovirus ATCV-1, selon l'étude des scientifiques de l'école de médecine Johns Hopkins et de l'université du Nebraska aux Etats-Unis. 

Un virus présent dans les algues vertes

Repéré à l'origine dans les algues vertes, le virus n'avait encore jamais été observé chez l'homme. C'est par hasard, en étudiant les microbes qui se nichent dans nos gorges, que les chercheurs ont découvert son existence. A leur grand étonnement, l'ADN du virus présent dans la gorge des patients correspond à celui présent dans les algues vertes. 

Comment est-il arrivé dans la gorge de l'homme ? Les scientifiques ne parviennent pas encore à l'expliquer. Sa présence est d'autant plus étrange qu'il n'est pas nécessaire d'avoir été en contact direct avec l'algue pour être porteur du virus, qui pourrait d'ailleurs exister depuis des années sans qu'aucun médecin ne l'ai jamais détecté.

Le docteur Robert Yolken, le virologue à l'origine de cette étude, explique :

Nombre de différences physiologiques entre une personne A et une personne B sont inscrites dans le code génétique qui nous est transmis par nos parents, mais certaines de ces différences sont influencées par l'interaction entre nos gènes et la variété de micro-organismes dont nous sommes porteurs."
44% des testés infectés par le virus

Sur 92 participants, 40 ont été testés positif au virus de l'algue. Les 44% porteurs du virus ont moins bien réussi les tests créés pour mesurer leur rapidité et la performance de leurs capacités visuelles. Ils ont aussi obtenu de moins bon résultats aux épreuves destinées à mesurer leur attention. 

Selon l'étude, publiée dans le "Proceedings of the National Academy of Sciences", certains microbes peuvent avoir un impact déterminant sur les fonctions cognitives humaines, même chez les sujets en bonne santé. 

"C'est le début, je pense, de l'étude d'un autre genre d'agents infectieux. Il ne s'agit pas de ceux qui viennent, abîment le corps humain, puis partent, comme Ebola [...] mais de ceux que nous portons avec nous pendant une longue période et qui ont des effets subtiles sur notre comportement cognitif", explique le professeur Robert Yolken au journal en ligne "Healthline".  

Changer le microbiome des patients porteurs du virus

Le biologiste James Van Etten, de l'Université du Nebraska, est le premier à avoir identifié le virus présent chez les algues il y a une trentaine d'années. Il raconte :

De plus en plus d'études montrent que les micro-organisme dans notre corps ont bien plus d'influence que tout ce que quiconque aurait pu prévoir." 

Le challenge pour les chercheurs : trouver des solutions pour améliorer les capacités cognitives des patients et leur comportement en changeant la composition de leur microbiome, l'équilibre entre les bactéries et les virus présents dans le corps humain. 

source :

http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20141110.OBS4591/on-a-decouvert-le-virus-qui-rend-idiot-et-il-est-tres-repandu.html?utm_content=bufferb0fd5&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Odeur de soufre à Moscou : quel impact sur la santé ?

Publié le par MrStrange49

Publié dans Santé

Partager cet article
Repost0

Suite trou coronal soleil novembre 2014

Publié le par MrStrange49

Il y a une étrange matière qui est éjectée du Soleil en modifiant les spectres de couleur avec J Helioviewer, on ne distingue pas de vaisseau mais un écoulement de matière . Ce phénomène dure depuis le 04 novembre pour la journée du 05 novembre effacer par la Nasa puis les images en continue depuis le 06 jusque le 11 novembre 2014 .

Publié dans Etrange

Partager cet article
Repost0

OVNI novembre 2014

Publié le par MrStrange49

Un peu d'humour .

Publié dans Politique

Partager cet article
Repost0

Entérovirus D68 : réponses aux questions courantes

Publié le par MrStrange49

Le CDC estime de 10.000.000 à 15.000.000 cas d'infections chaque année aux États-Unis.Les médecins ne savent pas ce qui cause la maladie neurologique mystérieuse.

Symptômes  faiblesse des membres, un dysfonctionnement des nerfs crâniens et des anomalies dans la matière grise de la moelle.

Publié dans Santé

Partager cet article
Repost0

25 février 1942 : L’armée américaine affronte des ovnis dans le ciel de Los Angeles

Publié le par MrStrange49

La bataille de Los Angeles est un évènement survenu lors de la seconde guerre mondiale, durant la nuit du 24 au 25 février 1942 dans le ciel de Los Angeles et ses environs. Considéré comme futile par l’armée et le gouvernement américains, il représente un dossier capital pour les ufologues.

Dans la journée du 24 février 1942, en pleine guerre avec le Japon depuis l’attaque de Pearl Harbor survenue trois mois plus tôt, les services de renseignement de la marine de guerre américaine annoncent une attaque imminente sur Los Angeles dans les heures à venir. Dès 19 h 18, les défenses des États-Unis sont en très grande vigilance suite à l’observation de lumières dans le ciel de Los Angeles. À 2 h 15, les radars repèrent un objet volant non-identifié qui s’approche à moins de 200 km à l’ouest de la ville. Quelques minutes plus tard, le couvre-feu est décrété : les alarmes retentissent, les dispositifs anti-aériens sont sur le pied de guerre, les lumières s’éteignent et les habitants se réfugient dans leur sous-sol.

Bataille de Los AngelesDes avions sont aperçus par un colonel d’artillerie et, à 3 h 16 précises, une sorte de ballon ovale de très grande envergure – les témoins parlent de 250 mètres de diamètre – apparaît au-dessus de Santa Monica, accompagné d’autres objets de plus petite taille et plus rapides (des foo fighteurs, chasseurs fantômes). La décision d’ouvrir le feu est prise.

Pendant près d’une heure, la DCA – défense anti-aérienne au sol – américaine pilonne le ciel de Los Angeles. Plus de 1 430 obus sont tirés et les dizaines de projecteurs de la ville sillonnent l’obscurité à la recherche d’avion. Ce nuit-là, les témoins – plus d’un million ! – observent des petites boules lumineuses, rapides, évitant habillement les explosions aériennes. Au centre, un immense aéronef argenté, avec une exubérance sur le dessus, reste figé pendant plusieurs minutes. Tous les projecteurs sont braqués sur lui et les centaines de tirs d’obus qui l’atteignent ne semble pas le perturber outre-mesure.

Après une lente accélération, celui-ci disparaît au sud de la ville. Le couvre-feu est levé à 7 h 21 sans qu’aucun « avion ennemi » n’ait été touché. Par contre, trois habitants succomberont à des retombées d’obus et trois autres à des crises cardiaques dues au stress. Le secrétaire de la marine des États-Unis, Frank Knox, déclarera quelques heures plus tard qu’il s’agissait là d’une « fausse alerte » liée au stress – à cette époque, le pays vit dans la peur d’un bombardement japonais sur la côte ouest. À la fin de la guerre, les Japonais confirmeront ne jamais avoir envoyé de forces aériennes au-dessus de Los Angeles.

On parlera par la suite de l’éventualité de ballon-sonde ou encore d’avions civils, hypothèse peu probable, ces derniers n’ayant en aucune mesure pu résister à un barrage de défense anti-aérienne aussi nourri. Si le gouvernement a donc fermé le dossier aussi vite qu’il l’avait ouvert, les ufologues ne sont pas de cet avis et ont poursuivi leurs recherches, voyant dans la « bataille de Los Angeles », et son million de témoins, l’un des évènements les plus notoires de l’observation d’ovnis.

 

source :

http://www.lebreviairedespatriotes.fr/25/02/2013/histoire/25-fevrier-1942-larmee-americaine-affronte-des-ovnis-dans-le-ciel-de-los-angeles/

http://www.forumfr.com/sujet449113-24-fevrier-1942-e-t-attaque-los-angeles.html

 

Paranormal.Files.S02E01.[ The Real Battle Of LA & Queen Mary Menace ][ 24-Mar-2011 ]

Conclusion des enquèteurs ils n'ont pas prouvé la théorie ds ballons donc ils ont conclu que c'est bien un OVNI , l'US AIR FORCE raconte des bétises .

 

Publié dans Etrange

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>