Concept de transmission par voie aérienne.La transmission du virus Ebola chez les porcs à des primates non humains

Publié le par MrStrange49

source : http://www.nature.com/srep/2012/121115/srep00811/full/srep00811.html

traduction automatique

Rapports scientifiques 2, Numéro d'article : 811 doi: 10.1038 / srep00811

Reçu
Accepté
Publié

Virus d'Ebola (EBOV) causent la fièvre hémorragique souvent mortelle chez plusieurs espèces de primates simiens y compris l'homme. Alors que les roussettes sont considérés comme le réservoir naturel, la participation d'autres espèces dans la transmission EBOV n'est pas claire. En 2009, Reston-EBOV a été le premier EBOV détecté chez le porc avec la transmission indiquée pour les humains. Transmission du Zaïre-EBOV (ZEBOV) entre les porcs en contact a été démontrée expérimentalement. Ici, nous montrons transmission ZEBOV de porcs à des macaques de Buffon sans contact direct. Fait intéressant, la transmission entre les macaques dans des conditions de logement semblables n'a jamais été observée. Porcelets inoculés oro-nasale avec l'espèce Zaïre ont été transférés aux macaques de logement de chambre dans un système ouvert de la cage inaccessible. Tous les macaques ont été infectées. Le virus infectieux a été détecté dans les prélèvements oro-nasales des porcelets, et dans le sang, les tampons, et des tissus de macaques. C'est le premier rapport de transmission du virus expérimental inter-espèces, avec les macaques également utilisés comme substitut humain. Notre conclusion peut influencer les mesures de prévention et de contrôle au cours des flambées EBOV.

Publié dans Santé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :