NOUVEAUX RÉSULTATS DE LA RADIATION ATMOSPHÉRIQUE

Publié le par MrStrange49

Danger une augmentation des radiations de 19% en Nouvelle-Angleterre. Toute la planète est concernée par ces radiations dù à la faiblesse du cycle solaire 24.

Au cours des deux dernières années, Spaceweather.com et les étudiants de Earth to Sky Calculus ont surveillé les rayons cosmiques dans l'atmosphère au-dessus de la Californie en utilisant des ballons météorologiques spatiaux à haute altitude. Après plus de 100 vols, ils constatent que les taux de dose ont augmenté par rapport au Golden State de 13% depuis mars 2015.

Maintenant, nous savons que la même chose se passe sur la Nouvelle-Angleterre, et plus encore.

L'équipe de Earth to Sky a fait volé des ballons sur le Maine et le New Hampshire quatre fois depuis 2015, le plus récemment le 15 juin 2017. Bien que les données soient relativement peu nombreuses par rapport à la côte ouest mieux échantillonnée, les résultats sont clairs. Le rayonnement dans la stratosphère dans le coin nord-est des États-Unis n'est pas seulement plus fort que la Californie, mais s'intensifie beaucoup plus rapidement: une augmentation de 19% en Nouvelle-Angleterre contre 13% en Californie.

Que ce passe-t-il? D'une manière générale, les rayons cosmiques augmentent dans l'ensemble du système solaire. Ceci est dû au cycle des taches solaires. Le soleil se penche actuellement vers un minimum solaire profond. À mesure qu'il descend, le champ magnétique d'affaiblissement du soleil et le vent solaire de signalisation créent de moins en moins le blindage contre les particules à haute énergie provenant de l'espace profond. Chaque planète dans le système solaire reçoit une dose supplémentaire.

La différence que nous voyons entre la Californie et la Nouvelle-Angleterre nous dit que cela n'a rien de quelque chose de local sur la Terre. Après que la magnétosphère du soleil dévie de nombreux rayons cosmiques, le champ magnétique terrestre et l'atmosphère fournissent une autre ligne de défense. Nos données montrent que la Californie centrale est mieux défendue par le géomagnétisme que la Nouvelle-Angleterre.

Les rayons cosmiques pénètrent les avions, les passagers des vols commerciaux sont moins exposés que les pilotes professionnelle qui eux sont classés comme pouvant être très exposés aux radiations. Certaines recherches montrent que les rayons cosmiques peuvent semer des nuages ​​et déclencher des éclairs, ce qui pourrait altérer les conditions météorologiques et le climat. En outre, En outre, il existe des études ( #1, #2, #3, #4) Reliant les rayons cosmiques aux arythmies cardiaques dans la population générale.

source