Le CERN Les dipôles principaux génèrent de puissants champs magnétiques de 8,4 teslas, c’est-à-dire 100 000 fois plus que le champ magnétique de la Terre.

Publié le par MrStrange49

Les scientifiques du CERN restent très évasif sur le propagation du champ magnétique produit, qui pourrait perturber le champ terrestre à proximité de cette anneau de 27 km. Des questions se posent sur les éventuels incidents du bouclier de la Terre qui coïncides dans le temps avec les essais du Cern.  

Un inversement (magnétique) des pôles serait en train de se produire : Le bouclier terrestre ne nous protégera bientôt plus contre les radiations solaires ! (étude)  

 

Et pour traiter cette affaire, commençons par les récentes trouvailles BP EARTH, qui collent assez bien .

BP EARTH l’avait bien vu dernièrement, que quelque chose cloche !

Pour ceux qui ne connaissent pas BP EARTH, c’est un des astronomes amateurs les plus performant et pertinent qu’on ait sur le net .

Il note dans plusieurs vidéos récentes les anomalies qu’il constate dans la magnétosphère (voir vidéo ci dessus et dessous) et lance l’alerte .

Pour lui, ce qu’il constate, c’est un lien qui lui apparaît évident entre les expériences du CERN et les mouvements étranges du champs magnétique terrestre .

Ce qu’il montre dans la vidéo ci dessus c’est une corrélation (« à la minute prés », façon de parler) entre d’importantes expériences du CERN qui ont eu lieu ces derniers temps, et des mouvements carrément anormaux du champs magnétique terrestre, exactement au même moment .  

Et c’est vrai que c’est assez étrange : les horaires des expériences du CERN coïncident avec ceux des anomalie qu’on observe sur la magnétosphère (voir sa vidéo et les images de la magnétosphères qu’il y montre)

Regardez ça, ces intrications, le champs n’est pas homogène (j’ai perdu le bon graphique …) :  

Alors vu les impressionnantes coïncidences, il pense que les anomalies du champs magnétique et les expériences récentes du CERN sont liées :

je n’en suis pas certain du tout, mais les faits qu’il présente sont là, et troublants : à chaque expérience du CERN on voit une distorsion anormale, ainsi que vous pouvez le voir, comme « artificielle » , de la magnétosphère .

 

Regardez cette vidéo ci dessus aussi, vous verrez le magnétogramme , que BP EARTH ne fait que montrer et commenter les faits .

Alors après il donne des hypothèses, qui sont les siennes : J’ai assez confiance en BP , quand il donne des faits, mais quand il extrapole c’est autre chose (quand il part dans le mystique je suis pas ..) , mais c’est toujours trés pertinent, les liens qu’il fait . 

Et donc, il évoque la dangerosité des manipuler les neutrinos, l’antimatière, les particules sub-atomiques etc … et se demande si ça n’ a pas un lien …. et parle de porte des étoiles, de « vortex » qui a été ouvert, à proximité de la Terre .

Ça peut certes paraître assez farfelu à 1ere vue …

Mais est ce que ça l’est vraiment ?

Voyons ça … :

ScienceCasts: Hidden Magnetic Portals Around Earth

Hé oui, pendant que le public pense encore que c’est de la science fiction, la NASA elle, publie des vidéos qui vont dans ce sens …  (BP est un connaisseur ..)

Et des vidéos qui expliquent que des dizaines de « portails magnétiques cachés » s’ouvrent chaque jour à proximité de la terre, pendant une fraction de seconde !

Donc donc, attention à ne pas rire trop vite, sans s’être renseigné ….

Hier je montrait qu’on avait une grosse activité géomagnétique ces derniers temps : est ce lié ?

Sur ce point, je ne sais pas , logiquement, ça pourrait .

Donc BP nous montre que quelque chose tourne pas rond avec la magnétosphère . 

Et qu’est ce qu’on apprend ? 

Que d’apres une nouvelle étude de  l’université de Californie à Santa Cruz, qui complète une autre étude qui a été publié dans l’édition du mois de novembre 2014 de la revue Geophysical Journal International, sous le titre « Extremely rapid directional change during Matuyama-Brunhes geomagnetic polarity reversal », nous serions déjà dedans :  un inversement des pôles (magnétiques) est surement en train de se produire !!!

Et c’est exactement ce que je vous dit depuis le début du Blog, et ce que je disait la dernière fois que j’en ai parlé : vu que le champs magnétique terrestre s’affaiblit fortement, c’est le signe d’une inversion .

Et comme on a découvert des preuves géologiques qu’une inversion terrestre pouvait aller bien plus vite que ce que l’on pense , en juste quelques années , tout commence à devenir clair .

En effet, si vous nous suivez, vous avez bien vu que les scientifiques prévenaient de manière de plus en plus insistante, ces derniers temps,  que le champs magnétique terrestre pouvait s’inverser bien plus vite que ce qu’on pensait, et j’avais diffusé plusieurs articles qui étaient de plus en plus « alarmistes » (comme quoi des fois, l’alarmisme peut etre justifié) , allant dans ce sens : 

L’inversion du champ magnétique terrestre pourrait durer moins de 100 ans !

Selon une étude internationale, nous nous dirigeons vers une inversion ‘rapide’ des pôles magnétiques terrestres …

Renversement des pôles magnétiques : Modification perceptible et établie du champ magnétique terrestre 

Etc Etc …

Donc, au final, mon hypothèse de base tient plus que jamais la route : nous pourrions parfaitement etre en plein inversement du champs magnétique terrestre , ce qui expliquerait parfaitement « le changement climatique » qui n’a rien d’anthropique, qui serait de fait, exponentiel . Et c’est exactement ce qu’on voit .

A quel rythme peut il se produire ? 

5 % tous les 10 ans depuis X an, exponentiel = moins de 50 ans ?

Ou en quelques mois ? (pour le « flip » en soi)

Ce qui serait possible d’après certaines découvertes archéologiques, comme je l’ai déjà rapporté .

Personne ne peut savoir, tout ce qu’on peut faire c’est constater .

J’ai titré : « Un inversement (magnétique) des pôles serait en train de se produire » , mais j’aurait pu titrer « Un inversement (magnétique) des pôles est en train de se produire »

Ne manque qu’une confirmation à grande échelle de la communauté scientifique : pensez vous qu’ils nous le diraient d’un coup en une seule fois ? (et prendre le risque de créer une panique)

Ou tenteraient-ils d’abord de nous donner des indices …. ? 

En tout cas pour le moment, une chose est certaine et complètement avérée : notre champs magnétique faiblit dangereusement (comme avant chaque inversion), et à ce rythme (alarmant), il ne nous protégera bientôt plus contre les rayons cosmiques (comme c’est dejà de plus en plus le cas dans la zone de l’anomalie de l’Atlantique sud) , ce qui anéantirait toute vie sur terre  . Z .

Le bouclier terrestre ne nous protégera bientôt plus contre les radiations solaires 

L’inversion des pôles magnétiques est un phénomène bien connu des scientifiques mais qui n’a jamais été vécu par les hommes modernes que nous sommes. Une récente étude vient de suggérer que cela pourrait bien être le cas dans très peu de temps. DGS vous explique tout sur cette manifestation naturelle qui risque d’avoir des conséquences assez graves sur notre planète.

Le champ magnétique de la Terre est généré par l’interaction entre la rotation de son noyau et les courants électriques. Ce champ crée ainsi la magnétosphère, qui agit comme une sorte de bouclier, protégeant la planète de la terrible chaleur venant des vents solaires. C’est un champ de force qui possède un pôle nord et un pôle sud et est notamment utilisé dans la navigation. Ces pôles ne sont pas statiques ; des variations dans le courant électrique les fait se déplacer d’environ 16 km par an. Le champ lui-même n’est pas fixe non plus et environ tous les 450 000 ans, les pôles s’inversent. Cela place le sud au nord et inversement.

Une équipe de l’université de Californie à Santa Cruz a été capable de prouver que la dernière inversion des pôles a eu lieu il y a environ 786 000 ans sur une période de 100 ans à peu près. En général, ce type d’évènement se produit sur plusieurs milliers d’années. Par conséquent, il semblerait que la Terre soit en retard sur son inversion de champ magnétique. Des éléments apportent la preuve que ce phénomène arrive plus fréquemment qu’il y a des centaines de millions d’années. Cela pourrait être dû au fait que le noyau interne de notre planète est en train de grandir, obstruant le noyau externe.

Des indices montrant une inversion du champ magnétique peuvent être vus dans la roche. Lorsque de la roche fondue se refroidit, les composants métalliques sont orientés vers le champ magnétique. En regardant dans les différentes couches rocheuses, les géologues sont capables d’observer dans quelle direction pointent les molécules de métal, déterminant ainsi la direction du champ magnétique. Le groupe de satellites Swarm, appartenant à l’Agence spatiale européenne étudie le champ magnétique de la Terre et sa structure interne. Lors d’une conférence, il a été annoncé que le champ magnétique s’affaiblissait d’environ 5 % tous les 10 ans. Cela annoncerait qu’un inversement des pôles est en train de se produire car cet affaiblissement est 10 fois plus fort qu’en temps normal.

Si les pôles s’inversent, cela signifierait qu’une boussole indiquerait le nord à la place du sud. Pas un si grand problème à première vue. Mais une question plus grave se pose pour les animaux, notamment ceux qui effectuent des migrations comme les tortues marines ou certains oiseaux. Ils utilisent les champs magnétiques pour s’orienter et une inversion des pôles pourrait grandement interférer dans cette entreprise. Un autre souci serait que le champ magnétique plus faible deviendrait incapable de nous protéger des radiations solaires. Bien qu’il n’y ait aucune preuve fossile d’une extinction de masse causée par ce phénomène, cela pourrait toutefois être problématique pour les satellites et nos lignes électriques.

source:https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/01/09/cette-etude-revele-que-le-bouclier-terrestre-ne-nous-protegera-bientot-plus-contre-les-radiations-solaires-en-cours/

CEA

Magnétisme de la Terre et du Soleil
Du magnétisme natur
el au magnétisme en laboratoire
Jeudi 27 septembre 2007

Fichier pdf ci dessous

Publié dans Science