Sommes nous des bobos comme en 1950 , infos climat en France 2015 This article concerns the world

Publié le par MrStrange49

Construisons des arches comme celle de Noé pour nous sauver, les hommes qui dirigent la planète sont fous . Sodome et Gomore c'est maintenant .

Non je n'ai pas de vision d'apocalisme mais les hommes qui dirigent la planète nous mènent droit dans le mur 

Sommes nous des bobos comme en 1950 , infos climat en France 2015 This article concerns the world

Comment remplacer l'économie des bobos de 1950 et leurs descendants de 2015 par une nouvelle économie qui ne pollue pas et qui ne coûte rien .

Evidement il faudrait d'abord licencier tout les politiques exerçant en France . Ceci ne concerne pas que la France . Donc il faut licencier les politiques de la planète entière . Sommes nous prêts à nous remètre en question , sommes nous prêts à nous passer de télévision de l'électricité du gaz pour nous éclairer nous chauffer , des médicaments qui font des centenaires d'un autre siècle , sommes nous prêts a ralentir les cadences infernales dans les industries et les rendements agricoles imposé par le libéralisime économique .

La réponse nous ne sommes pas assez mature pour atteindre ce nouveau degrès de civilisation .

Quel choix nous reste-il ne pleurez pas nous l'avons bien mérité la médiocrité et la pollution.

Voir les images ci-dessous . 

POLLUTION = REPRESSION est-ce notre faute si les lobbies industriels à la manoeuvre nous

servent toujours essence diesel et nucléaire (Avec ses 58 réacteurs et 1100 sites renfermant des déchets nucléaires, la France détient le record du pays le plus nucléarisé au monde par rapport au nombre d'habitants.)...

http://www.nucleaire-nonmerci.net

Publié le http://www.20minutes.fr

LE MONDE |   http://www.lemonde.fr

23/03/2015 11:10 http://www.lanouvellerepublique.fr/

 le 18/03/2015 http://www.leparisien.fr

Pourquoi une pomme des années 1950 équivaut à 100 pommes d'aujourd'hui ?
Avec l'augmentation des rendements agricoles, nos aliments se sont appauvris en nutriments. Combien de pêches, d'oranges, de brocolis faut-il ingurgiter pour retrouver les bienfaits d'il y a un demi-siècle ?

Une dizaine d'études d'universités canadiennes, américaines et britanniques, publiées entre 1997 et aujourd'hui, font état d'une dégringolade de la concentration en nutriments dans nos aliments. Ces travaux résumés dans l'étude « Still no free lunch » de Brian Halweil, chercheur au Worldwatch Institute confirment l'essor de la « calorie vide » : grasse, sucrée, mais inutile pour la santé.
Même dans les aliments réputés sains, vitamines A et C, protéines, phosphore, calcium, fer et autres minéraux ou oligo-éléments ont été divisés par deux, par vingt-cinq, voire par cent, en un demi-siècle.
Vitamine C : 1 pomme hier = 100 pommes aujourd'hui
Vitamine A : 1 orange hier = 21 oranges aujourd'hui
Fer : la viande en contient deux fois moins
> Blé, maïs et soja sont aujourd'hui plus pauvres en zinc, en cuivre et en fer qu'il y a cinquante ans. Appauvries par des décennies d'agriculture intensive et de sélections variétales, ces céréales réapparaissent dans l'auge de nos bêtes, qui, par répercussion, se trouvent moins bien nourries que leurs ancêtres.
Calcium : quatre fois moins dans le brocoli

Des sols plus pauvres, des végétaux cueillis trop tôt, des traitements de conservation plus fréquents, des croissances plus rapides dopées par les engrais et une réduction du nombre de variétés, sélectionnées pour leur résistance aux parasites et leur rapidité de croissance… Autant d'éléments imputables à une quête de meilleurs rendements.

http://www.hoaxbuster.com/

 

La sécheresse gagne le Sud de la France voir lien ci-dessous

Le truc à la mode des bobos de 2015

le développement durable . Le libérallisme et le développement durable c'est de la science fiction .

Qu’est-ce que le développement durable ?

Le développement durable est un concept élaboré à l'échelle des instances planétaires pour que chacun puisse agir de manière responsable à son niveau : les États, les communes, les entreprises, les citoyens dans leur quotidien...

Cette notion tient compte de la nécessité de se développer tout en préservant notre planète, l'Environnement au sens large, et en respectant les êtres humains qui vivent sur la Terre, qu'ils soient nos voisins ou des lointains citoyens du monde...

On trouve très souvent la définition suivante du développement durable : « Le développement durable est un développement qui satisfait les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propres besoins ». Rapport Brundtland, 1987.

De nos jours, le développement durable trouve très souvent un écho écologique : préserver les ressources qui s'épuisent, lutter contre les dérèglements climatiques, protéger la biodiversité... Le développement durable tient également compte de la dimension sociale et humaine. La solidarité, l'accès de tous à la santé, au logement, à un travail, à l'enseignement ou à la culture sont aussi des priorités du développement durable.

Le développement durable est donc loin d'être un concept abstrait. Il nous concerne tous et nous en sommes tous les acteurs.

Publié dans climat