MARS pluie de météorites

Publié le par MrStrange49

Hier, la NASA a tenu une conférence de presse pour parler de ce qui est arrivé lorsque la comète Siding Spring a frôlé Mars le 19 octobre 2014. Une flotte internationale d'orbiteurs a observé la rencontre en utilisant une variété de caméras, radars et autres capteurs. many findings, Parmi les nombreuses conclusions, le point culminant a été une "pluie de météorites spectaculaire" détecté par la sonde MAVEN de la NASA. MAVEN n'a pas fait voir des traînées de lumière dans l'atmosphère martienne - le vaisseau spatial était abrité derrière le planète Mars lors du passage de la comète. Mais quand MAVEN est apparu, elle a trouvé un phénomène de poussières brillantes  (une constituante de millers de kg de poussière de météore en fumée) flottant à 150 km au-dessus de la surface de la planète:

La «fumée» été faite de magnésium ionisé et d'autres métaux versées par les météorites lors de la désintégration. Les données sont compatibles avec "quelques tonnes de poussière de comète déposés dans l'atmosphère de Mars," dit Nick Schneider, le chef de file qui gère l'instrument pour les Ultraviolets "Imaging Spectrograph de Maven à l'Université du Colorado", Boulder. "Un être humain sur la surface de Mars aurait vu des milliers de étoiles filantes par heure, peut-être une tempête de météores." Il a en outre émis l'hypothèse que la pluie de météorites aurait produit une rémanence jaune dans le ciel de Mars parce que la fumée de météorites a été riche en ions sodium.

MAVEN et autres engins spatiaux continuent de recueillir des données de l'atmosphère de Mars qui se remet de la rencontre avec la comète.

source:

http://spaceweather.com/

Publié dans Espace

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :