SPRITES (ou lutins ou farfadets) ROUGES ET VERTS et ondes de gravité:

Publié le par MrStrange49

Beaucoup de site évoque le possible basculement des pôles magnétiques , d'autres évoques une planet X dans notre système solaire . 

Je ne suis pas scientifique mais les expériences réalisées en éléctromagnétisme dans une atmosphère rarifié génére un spectre vert , donc notre champ magnétique terrestre s'inverse .

Mais un autre phénomène entre en équation avec le champ magnétique terrestre une pertubation élèctrostatique qui rompt les lignes de champ terrestre et laisse s'échapper les éclairs vers l'espace . le mécanisme proposé pour la formation des farfadets est lié à des avalanches d’électrons relativistes, d’une énergie supérieure à 1 MeV, déclenchées à travers la stratosphère et la mésosphère par les rayonnements cosmiques. Ces faisceaux d’électrons ascendants pourraient interagir avec les molécules de l’air et produire des rayonnements X et gamma secondaires et ionisent la partie supérieure de l'ionosphère.        

Donc il y a bien deux phénomènes l'un terrestre et l'autre spatiale .

 

L'été boréal tire à sa fin, les orages électriques grondent à travers les USA. La nuit tombée, les sprites rouges peuvent être vus danser dans les sommet des nuages. Le 20 août, Tom A. Warner a photographié ces speciments au dessus de la Nouvelle Underwood, Dakota du Sud:

"Dans la nuit du 20 Julliet , une tempête intense c'est développée dans le centre nord du Dakota du Sud», dit Warner. «Ciel dégagé vers l'ouest et m'a offert une chance de capturer des sprites de l'activité nord."

Il a vu non seulement des sprites, mais aussi des ondes de gravité vert-brillant. Les vagues sont, littéralement soumis a l'effet d'entraînement d'un violent orage sur la mésosphère environ 80 km au-dessus de la surface de la Terre. De l'espace, ces ondes ressemblent à l'oeil d'un cyclone géant atmosphérique. Depuis le sol, on voit des ondulations vertes dans le ciel, comme nous le voyons dans les images de Warner.

Sans la luminescence, les ondes de gravité seraient invisibles à l'œil humain. Nous les voyons, cependant, parce qu'ils sont colorés en vert par un phénomène d'aurore que l'on appelle «luminescence». Cette alchimie est causée par un assortiment de réactions chimiques dans l'atmosphère supérieure tirée principalement par le rayonnement ultraviolet solaire. Les ondes de gravité et d'ondulation loin de l'axe central d'une température car la cause est l'orage et les perturbations de densité dans la haute atmosphère. Poutant simpliste, ces perturbations modifient les taux de luminescence dans la réaction chimique, conduisant à des bandes plus ou moins brillantes, lumineuses selon que les taux sont amplifiées ou diminuées, respectivement.

C'est inhabituel que la partie supérieure de l'atmosphère de la Terre soit aux côtés des météores, des nuages ​​nocturnes lumineux et des aurores boréales, les sprites et les ondes de gravité mésosphériques sont de véritables phénomènes météorologiques de l'espace. C'était le bon moment pour les voir.

Ceci dit notre science n'est pas infini et nos scientifiques non pas la science infuse et l'idiot à toujours raison même s'il se trompe on nous cache l'existence d'êtres venus d'un autre monde .

Donc je réitère qu'une planète qui à une longue orbite autour su soleil pertube tout le système solaire et dont nous verrons bientôt dans les médias l'existence .

source:

http://spaceweather.com/

Le soleil émet des ondes .

 

SPRITES (ou lutins ou farfadets) ROUGES ET VERTS et ondes de gravité:
SPRITES (ou lutins ou farfadets) ROUGES ET VERTS et ondes de gravité:

Publié dans Espace