Fin des temps selon la Bible les 6 000 ans que Dieu a donné aux hommes arrivent à terme

Publié le par MrStrange49

Le jour de l’Éternel s’en vient

La question est de savoir à quel moment commence les 6 000 ans .

• Vers 2,5 millions d'années av. J.-C. * Naissance du premier représentant de l'Homme (l'Homo habilis). Il fabrique les premiers outils en pierre taillée et a une vie sociale. Omnivore, il vit au sud et à l'est de l'Afrique.

• Vers 1,7 million à 200 000 av. J.-C. * L'Homo erectus habite en Afrique, en Europe, puis en Asie. Les premiers êtres humains chasseurs et cueilleurs apparaissent en Afrique. Au Kenya (Chesowanja), des hommes allument des bûches avec des silex taillés.

• Vers 500 000 ans av. J.-C. * les premiers hommes tapent sur un caillou avec un morceau de bois, d'os ou de corne et obtiennent de meilleurs outils.

• Vers 100 000 à 40 000 av. J.-C. * Les hommes de Néandertal ou Homo Neandertalensis se répandent sur tout le globe: l'Europe, l'Asie et le Nord de l'Afrique. Rites funéraires et pensée religieuse.

• Vers 40 000 av. J.-C. * L'Homo sapiens est le premier Homme moderne qui se retrouve sur toute la planète. Le spécimen le plus connu est l'homme de Cro-Magnon apparu il y a environ 35 000 ans.

• Vers 30 000 av. J.-C. * Les premiers êtres humains arrivent en Amérique via le détroit de Béring, alors un isthme.

Vers 25 000 av. J.-C. * Début de la dernière glaciation.

• Vers 13 000 av. J.-C. * Peintures pariétales, grottes de Lascaux.

• Vers 12 000 av. J.-C. * Des êtres humains représentent symboliquement les unités, les dizaines.

Des milliers d'ossements humains datant de cette époque sont découverts en Amérique, montrant que la migration d'Homo sapiens avait déjà atteint ce continent.

• Vers 11 000 av. J.-C. * Les premiers chasseurs-cueilleurs s'établissent dans les basses et hautes terres de l'Amérique centrale.

Vers 10 000 av. J.-C. * Fin de l'ère glaciaire. Un climat chaud et humide crée les conditions favorables à la croissance des plantes sauvages dont la téosinte, ancêtre du maïs.

• Vers 10 000 à 4 000 av. J.-C. * En Mésopotamie et ailleurs, des villes se développent.

• Vers 8 000 av. J.-C. *Au Moyen-Orient, on domestique des plantes et des animaux dans les environs de la vallée du Jourdain.
On fond l'or et le cuivre, premiers métaux maîtrisés par l'homme, et on les coule dans des moules pour leur donner des formes.

• Vers 7 000 av. J.-C. * En Europe, on cueille des légumineuses sauvages.

• Vers le VII° millénaire av. J.-C. * Période du Néolithique ("pierre nouvelle"). Au lieu de vivre uniquement des produits de la cueillette, de la chasse et de la pêche, les hommes du néolithique, devenus sédentaires, produisent des biens: céréales, lentilles, bétail et poteries.

• Vers 6 500 av. J.-C. * Apparition de l'agriculture en Grèce. Cinq siècles plus tard, on cultive les céréales et on élève des chèvres, porcs et boeufs.

• Vers 6 000 à 4 000 av. J.-C. * Poterie, agriculture et élevage en Europe.

• Vers 5 000 av. J.-C. * On fond l'étain et on mêle cuivre et étain, obtenant ainsi le bronze. Début de la culture de maïs au Mexique Élevage des boeufs au Sahara.

• Vers 4 000 à 2 000 av. J.-C. * Poteries rouges, culture du millet, élevage du porc et du chien en Chine. Les Chinois connaissent aussi le chanvre et le vers à soie.

Entre le IV° et le III° millénaires av. J-C, la civilisation des mégalithes ("grandes pierres"): menhirs et dolmens fait son apparition. On en retrouve des vestiges le long des côtes occidentales de l'Europe à partir de l'Espagne et jusqu'en France, en Grande-Bretagne et au Danemark.

Vers 3200 av. J.-C. * Première civilisation connue à Sumer (Mésopotamie). Les Sumériens édifient au fond du golfe Persique et sur les bords de l'Euphrate un grand nombre de villes (Eridu, Kish, Nippur, Uruk). Apparition des premiers signes, ancêtres de l'écriture cunéiforme, à Uruk (Mésopotamie).

Les Phéniciens s'établissent sur la côte de la Méditerranée (Liban, Syrie). L'Europe du Centre et du Sud découvre le métal.

 

Vers 3200 av J.C début des guerres de grandes envergures , et début de l'égoïsme de l'envie de richesse et surtout de l'exploitation de l'homme par l'homme jusqu'a nos jours .

Regardez le monde autour de vous ! Il n’est manifestement pas conduit par des dirigeants responsables , mais il est affligé par la misère et des problèmes de tous genres.

G20 Septembre 2013

et puis le groupe qui décide de notre avenir

http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

http://www.reporterre.net/spip.php?article2518

 

Le Christ a averti: « Et vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres…, et il y aura des famines, et des pestes, et des tremblements de terre en divers lieux » (Matth. 24:6-7 — version Darby). Il a ajouté, au verset 8: « Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. » Il a également dit à Ses disciples qu’ils seraient terriblement persécutés et même tués, à cause du message qu’ils apporteraient (v. 9). Seul l’apôtre Jean survécut au martyre, et vécut plus de quatre-vingt-dix ans.

Nul ne peut douter de l’existence, actuellement, de cette propension mais dans un sens beaucoup plus large. Combien de fois entendons-nous parler, aujourd’hui, de tremblements de terre dévastateurs ? Un célèbre commentateur de la télévision avait déclaré que « pour une raison inconnue », il y a maintenant plus de tremblements de terre qui se produisent, à chaque jour, sur terre. Les sismologues enregistrent quotidiennement 12 000 tremblements de terre différents mesurables.

On rapporte d’autres nouvelles apparitions plus fréquentes d’anciennes épidémies, plus graves — dont plusieurs résistent maintenant aux antibiotiques. Parmi celles-ci il y a le SIDA, la maladie de la vache folle, le choléra, la typhoïde, la bactérie mangeuse de chair, la maladie du légionnaire, la fièvre aphteuse, le virus du Nil, la malaria, la maladie du sabot, le retour d’une souche plus résistante de la tuberculose et une explosion des MTS (maladies transmises sexuellement) virus ébola — celles-ci ne représentent qu’une infime partie de la grande image sans cesse croissante des nouvelles maladies effrayantes et ce, sans parler d’anciennes maladies qui répliquent !

Plus de deux cent mille personnes meurent de faim chaque jour, et ce chiffe augmente sans cesse ! Les manchettes font état des guerres et de ce que l’apôtre Luc appela « soulèvements » (21:9), qui apportent plus de souffrances et de morts. La maladie et la famine sont les effets secondaires naturelles que causent forcément la confusion et le déplacement de la population d’après-guerre.

Les scientifiques ont averti du grave danger du réchauffement de la planète. Peu de gens doutent encore que des températures plus extrêmes se forment déjà à la tête de ce phénomène mondial. Les tempêtes sont plus redoutables et viennent plus souvent. Des inondations et des dévastations des terres causent des famines et des épidémies d’une portée inhabituelle. Les catastrophes climatiques, les tremblements de terre, les guerres, ainsi que les maladies et le désespoir qui en résultent, tendent à péricliter les souffrances déjà existantes. Selon les prophéties, on verra plus d’activité volcaniques — et cela se produit déjà !

Le monde a besoin de la Loi de Dieu, laquelle, si chacun l’observait, apporterait la paix, le bonheur, l’abondance et la prospérité universels. Les villes deviendraient magnifiques. La maladie, la famine et la guerre disparaîtraient, de même que le racisme, l’ignorance, la pauvreté ainsi que toute forme de fausses religions.

 

« Beaucoup de chrétiens s’apercevront qu’ils n’étaient pas vraiment chrétiens, après tout. Ils se sont appropriés le nom de disciples du Christ, mais ils refusent de Lui obéir et de suivre Son exemple ».

 

Donc le début des 6 000 ans comencerait par la re-création de la terre par dieu Vers 3200 av. J.-C si on ajoute 3200+2014= 5214 ans  . Oh ! joie il nous reste 800 ans.

Mais où la Bible mentionne-t-elle les 6000 ans de règne de l’homme ?

La vaste majorité des gens sur la planète n’ont jamais entendu parler du Plan de Dieu. Dieu a mis en place un plan directeur de 7000 ans qui a débuté lors de la re-création de la Terre, il y a de cela près de 6000 ans maintenant. Ce plan est illustré par la semaine de sept jours. Genèse 1 : 3-31 montre que Dieu a re-créé la Terre en six jours et a ensuite créé le Sabbat du septième jour en se reposant ce jour-là, (Gen 2 :2-3). Dieu permet à l’homme de travailler six jours (six mille ans), suivis d’un septième jour de repos (un repos de Sabbat d’une durée de 1000 ans).

L’apôtre Pierre a écrit, « … devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour », (II Pi 3 :8). Il n’y a aucun doute qu’il eût compris que la semaine de sept jours était une illustration du Plan divin de 7000 ans. Paul avait aussi cela présent à l’esprit lorsqu’il enseigna que le septième jour de la semaine était l’image du règne millénaire du Christ qui suivra la présente ère méchante de domination humaine, (Héb 4 :3-11). Ce « jour » arrivera après l’intervention du Christ et il aura une durée de 1000 ans, (Apoc 20 :1-4). On trouve une référence à ce principe dans Psaume 90 :4 et Osée 6 :2).

Le septième jour de la semaine symbolise le règne millénaire de Christ, et conséquemment, les six autres jours représentent les 6000 ans pendant lesquels l’homme se gouverne lui-même à partir de ses propres idées. Chaque jour de la semaine représente une période de 1000 ans.

L’Histoire indique que presque 6000 ans se sont écoulés depuis la re-création de la Terre et près de 2000 ans depuis la mort du Christ. La « semaine » de l’homme est presque terminée et le grand repos de Sabbat de Dieu arrivera bientôt.

Ceci dit les hommes de dieu ne sont pas très précis dans les dates comme s'ils savaient sans savoir, pas de date de début où au moins une approche à plus ou moins 100 ans sur la datation des évênements.

Vous voilà prévenu ! Le jour de l’Éternel s’en vient . 

source :

http://rcg.org/fr/accueil.html

http://nicole.rolin.pagesperso-orange.fr/prehistoire/Pages/Les%20principales%20dates%20de%20la%20Pr%E9histoire.htm

Publié dans Catastrophe