Le Groenland s'assombrit

Publié le par MrStrange49

Le Groenland s'assombrit

La glace du Groenland s'assombrit de plus en plus, probablement à cause d'un accroissement des impuretés présentes dans les grains de neige. Problème : l'assombrissement de la glace a pour effet d'accélérer le phénomène de fonte…

Les scientifiques savent depuis plusieurs années que la neige du Groenland devient de plus en plus sombre, grâce à des relevés satellites.

Un phénomène qui préoccupe les climatologues, car plus la neige est sombre, plus elle absorbe la lumière du soleil (l'albédo, soit la capacité à réfléchir la lumière, diminue), ce qui accélère le processus de fonte.

Jusqu'ici, la cause de ce phénomène était exclusivement attribuée à la présence de grains de neige plus gros, du fait des températures plus élevées : en effet, les physiciens savent depuis longtemps que les grains de neige, une fois déposés en surface, grossissent d'autant plus vite que la température est élevée. Résultat : une diminution de l'albédo, qui entraîne une augmentation des températures (lire cet article du CNRS pour en savoir plus sur ce point).

Or, une nouvelle étude dirigée par une climatologue française révèle l'existence d'une nouvelle cause à ce phénomène : la présence d'une quantité croissante d'impuretés dans les grains de neige qui tombent sur le Groenland. Ce résultat est publié le 8 juin 2014 dans la revue Nature Geoscience, sous le titre "Contribution of light-absorbing impurities in snow to Greenland’s darkening since 2009".

Selon Marie Dumont (météo France, Centre d'études de la Neige à Grenoble, France) et ses collègues, le rôle joué par ces impuretés serait bien loin d'être négligeable : en effet, leurs estimations suggèrent que ces impuretés entraîneraient à elle seule la fonte de 27 milliards de tonnes de glace chaque année, soit environ 10 % du volume total de la fonte constatée chaque année au Groenland.

Pour parvenir à cette conclusion, les auteurs de l'étude ont analysé plusieurs paramètres. Tout d'abord, en utilisant des modèles informatiques, ils se sont aperçus que la diminution de l'albédo (rappelons-le, c'est la capacité à réfléchir la lumière émise par le soleil) de la couche de glace du Groenland constatée depuis 2009 ne pouvait pas être uniquement expliquée par l'augmentation de la taille des grains de neige.

Fort de ce premier constat, Marie Dumont et ses collègues se sont alors penchés sur les autres causes susceptibles d'expliquer cette diminution accrue de l'albédo. En se basant sur les mesures existantes réalisées depuis 2009 au Groenland sur la composition des grains de neige, ils ont constaté l'existence d'un volume accru d'impuretés. Lesquelles ont pour effet d'assombrir la neige, et donc d'augmenter la capacité de la glace ainsi formée à absorber la lumière, ce qui accélère alors le mécanisme de fonte.

D'où viendraient ces impuretés ? Vraisemblablement des zones du Groenland où la fonte annuelle des glaces débute plus tôt du fait des changements climatiques : ces zones ainsi exposées à l'air libre libèrent de la poussière dans l'atmosphère, qui se retrouve par la suite dans les grains de neige tombant sur les zones voisines. Les éruptions volcaniques survenues en Islande depuis 2010 pourraient être également impliquées (en effet, les éruptions volcaniques libèrent de grandes quantités de particules dans l'atmosphère).

source :

http://www.journaldelascience.fr/environnement/articles/groenland-sassombrit-3644

Publié dans Etrange